N26 dépasse les 900 000 clients en France

n26

Lorsque la néobanque allemande N26 lance son offre de banque digitale en France en 2017, elle ambitionne déjà d’atteindre les 2 millions de clients français d’ici fin 2019. Aujourd’hui, à quelques mois de l’échéance, Jérémie Rosselli, directeur général de N26 France, annonce que «la néobanque compte [désormais] 900 000 clients [dans l’hexagone]», soit plus de 25% de ses clients qui se comptent à 3.5 millions dans toute l’Europe. Rappelons que la néobanque a su séduire l’Europe grâce à une offre bancaire complète et moderne, un choix de produit qui lui a valu de bénéficier d’une croissance exponentielle et effective.

Des perspectives d’évolution prometteuses pour la néobanque N26

«Devenir la première banque digitale de France»: cette ambition, N26 en a fait sienne. D’ailleurs, son directeur général a affirmé aux Echos que «[…]80% des français n’ont jamais entendu parler de N26. Cela montre les perspectives de croissance».

D’ailleurs, la start-up allemande a confirmé, toujours par la biais de son directeur, l’atteinte de ses objectifs de 2 millions de clients en France d’ici fin 2019 avec ce million de clients proche. Même si cet objectif semble être élevé, rien ne semble arrêter la néobanque qui augmente le rythme, séduit encore plus de clients et accélère sa croissance sur le territoire français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *